Si l’on en croit la très sérieuse Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dans le monde, près d’un milliard et demi de personnes de plus de 20 ans est touché par le surpoids. Un chiffre qui donne le tournis. Dans les 15 années à venir, ce nombre pourrait doubler.

La quête de minceur n’est donc plus un caprice de femmes occidentales, plus préoccupées par l’image qu’elles renvoient que par leur santé. Il ne s’agit plus, aujourd’hui, de correspondre coûte que coûte à des critères de mode. La perte de poids devient un enjeu de santé majeur, puisque le surpoids et l’obésité représentent le cinquième risque de décès au niveau mondial.

La France n’échappe pas à cette véritable épidémie. Entre 1997 et 2009, le nombre de personnes obèses est passé de 8,5 à 14% de la population. Toutes les tranches d’âge sont touchées, les femmes l’étant davantage que les hommes. Quant au simple surpoids, il touche environ 30% des Français, soit près d’une personne sur trois ! Certes, nous ne figurons pas en tête de ce tragique palmarès. Les Etats-Unis nous devancent, ainsi que le Royaume-Uni, le Canada, l’Australie, et même l’Espagne et l’Italie.

Une raison de plus pour être vigilant et mettre en place, individuellement, des stratégies minceur durables et respectueuses de l’harmonie corporelle. Une détox raisonnée et raisonnable en fait partie, au même titre que d’autres facteurs comme la relaxation et l’alimentation. Seule une approche globale peut venir à bout du surpoids, et la détox en fait partie.

Lire notre lettre d’information de novembre : La newsletter d’Actinutrition : La Détox fait-elle vraiment maigrir ?

Voir le webinaire : La détox fait-elle vraiment maigrir ? 3 gestes détox simples à adopter au quotidien.

Leave a Reply